Actus municipalesNon classé

BEAU SUCCÈS DES PERMANENCES POUR LA REMISE DE MASQUES AUX PERSONNES VULNÉRABLES

Par 15/05/2020 Aucun commentaire

Depuis ce matin, les agents de la Commune, Gérard Dézempte, Maire de Charvieu-Chavagneux et plusieurs Adjoints au Maire sont mobilisés pour distribuer des masques de protection aux personnes vulnérables justifiant d’une pathologie particulière (voir liste ci-dessous).

A la mi-journée, plus de 150 charvieulands étaient venus récupérer des masques. Les gens continuent d’arriver !

RAPPEL :

LES PERMANENCES DE REMISE DE MASQUES SE TIENNENT

le VENDREDI 15 MAI et le LUNDI 18 MAI

DE 09H00 A 12H00 ET DE 14H00 A 17H00

SALLE ROGER GAUTHIER (rue des Allobroges, 38230 Charvieu-Chavagneux)

 

Chaque personne recevra 2 masques FFP2 et 3 masques chirurgicaux sur présentation des documents suivants :

        • une pièce d’identité
        • un justificatif de domicile
        • un justificatif médical attestant d’une pathologie à risque COVID-19. Les pièces justificatives considérées comme recevables sont les suivantes :
            • Ordonnance du médecin
            • Dossier médical
            • Certificat d’isolement
            • Certificat d’affectation longue durée (ALD)

Liste des pathologies rendant les personnes vulnérables au virus COVID-19 définie par le décret n° 2020-521 du 5 mai 2020, ouvrant droit à remise de masques lors de ces permanences :

  • Antécédents (ATCD) cardiovasculaires: hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • Diabète non équilibré ou présentant des complications ;
  • Pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale : (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment) ;
  • Insuffisance rénale chronique dialysée;
  • Cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • Obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;
  • Immunodépression congénitale ou acquise :
    • médicamenteuse : chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ; infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
    • consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
    • liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
  • Cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • Grossesse au troisième trimestre (à partir du 7ème mois).
BEAU SUCCÈS DES PERMANENCES POUR LA REMISE DE MASQUES AUX PERSONNES VULNÉRABLES